[Aller au menu]

Zones sensibles

Les Schémas Régionaux Climat Air Énergie doivent définir des orientations destinées à prévenir ou réduire la pollution atmosphérique. Elles seront renforcées dans les « zones sensibles » où la qualité de l’air sera jugée prioritaire. La définition de ces zones a donc un impact important.

Une méthodologie nationale a été mise en place, et s’articule autour de différentes étapes qui, tour à tour, font ressortir les zones de dépassement, tiennent compte de la densité de population et des espaces naturels.

L’application de cette méthode à la région Aquitaine a permis de faire ressortir 394 mailles kilométriques considérées comme sensibles. Ce sont 108 communes qui ont été sélectionnées comme étant sensibles au regard de l’ensemble des conditions de sélection. Ces communes représentent ainsi 8 % de la superficie du territoire et 42 % de la population en Aquitaine.

La carte ci-dessous met en évidence le rôle du corridor nord sud dans la dégradation de la qualité de l’air en Aquitaine. C’est sur cet axe, ainsi que dans les agglomérations de la région, que l’on retrouve la plupart de ces communes classées sensibles.

Cartographie des communes sensibles en Aquitaine