[Aller au menu]

Particules en suspension et fines

D'origine naturelle (érosion des sols, pollens, feux de biomasse, etc.) ou anthropique, les particules en suspension ont une gamme de taille qui varie de quelques microns à quelques dixièmes de millimètres. Celles dont le diamètre aérodynamique est inférieur à 10 μm (PM10) sont actuellement réglementées. Les particules d’origine anthropique sont principalement libérées par la combustion incomplète des combustibles fossiles (carburants, chaudières ou procédés industriels).

(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)
(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)

En 2012, les émissions de particules ont été estimées en Aquitaine à 20 626 tonnes pour les PM10 et à 12 654 tonnes pour les PM2.5, avec les répartitions suivantes :

(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)
(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)
(source CITEPA / format SECTEN - avril 2014)
(source CITEPA / format SECTEN - avril 2014)