[Aller au menu]

Oxydes d'azote

Le monoxyde d’azote (NO) anthropique est formé lors d’une combustion à haute température (moteurs thermiques ou chaudières). Plus la température de combustion est élevée et plus la quantité de NO générée est importante. Au contact de l’air, le NO est rapidement oxydé en dioxyde d’azote (NO2). Toute combustion génère donc du NO et du NO2, c’est pourquoi ils sont habituellement regroupés sous le terme de NOx. En présence de certains constituants atmosphériques et sous l’effet du rayonnement solaire, les NOx sont également, en tant que précurseurs, une source importante de pollution photochimique.

(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)

En 2012, les émissions d’oxydes d’azote ont été estimées en Aquitaine à 50 495 tonnes, avec la répartition suivante :

(source : AIRAQ – inventaire 2012 v1.1)
(source : CITEPA / format SECTEN - avril 2014)